Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 00:00

Une nouvelle monnaie de réserve ?

 

Il serait question de remplacer le dollar par une autre  monnaie de réserve pour

éviter tout excès de création monétaire. Une telle monnaie aurait les caractéristiques de

toute monnaie : réserve de valeur, instrument pour les échanges…mais assurerait ces

fonctions au plan international ; elle serait utilisée par les Banques Centrales pour détenir les

réserves  de change de leur zone monétaire et servirait aux transactions internationales. La

quantité de monnaie de réserve pour ces deux  fonctions devient alors un enjeu majeur ;

 il en faut pour permettre la croissance, mais il faut contrôler les émissions excessives pour

éviter l’inflation. Pendant  longtemps, le lien avec l’or permettait d’éviter les excès de

 création monétaire, la crise de 1929 a  montré la trop forte rigidité du système de

l’étalon-or et la fin de la deuxième guerre mondiale a conduit aux accords de Bretton

Woods, qui ont débouché sur le système de l’étalon de change or. En fait Bretton Woods a

officialisé le rôle du dollar comme monnaie de réserve lié à l’or. En 1971 le dollar n’étant

plus défini par une quantité d’or(35USD l’once), ce dernier est devenu une contre partie en

soi sans objectifs  autres que la croissance et la robustesse de l’économie américaine… le fait

du prince impérial.

A  ce jour le dollar représente les deux tiers  des réserves des Banques Centrales, et reste

 dominant dans les échanges commerciaux.

Le dollar est aussi la monnaie de l’économie parallèle dans les pays à monnaie non

convertible ; en sus  certains pays ont choisi de lier la valeur de leur monnaie au dollar.

Mais peut-on  en rester là lorsque la première économie mondiale est fortement endettée

et a vu sa base industrielle se rétrécir dans des proportions inquiétantes. Face à cette

situation faut-il une monnaie de réserve mondiale et peut-on en créer véritablement une ?  

L’expérience européenne montre la difficulté de l’exercice :

le serpent monétaire qui a précédé l’euro a montré les limites de l’adhésion des Etats à une

règle partagée de la valeur de cette monnaie commune ; il a fallu passer à l’euro, dont on

voit aujourd’hui l’incomplétude du fait de l’hétérogénéité de la zone Euro. en toute franchise

et après usage de l’Euro, le serpent monétaire avait un avantage considérable, il permettait

par l’ajustement des changes d’adapter les rapports entre les monnaies du fait des

structures économiques et financières propres à chaque paxs. La question du

fonctionnement pratique d’un système de monnaie de réserve mondiale reste posée ! Et elle

est posée en terme de pouvoir et de cohérence!

 La  référence à Bretton Woods a-t-elle un sens réellement politique aujourd’hui ?

les Etats-Unis n’ont plus les moyens d’imposer seuls une nouvelle règle monétaire

internationale, ni la volonté de limiter leur liberté d’émission. Le G20 n’a pas encore exprimé

d’ambition  en matière de questions monétaires. Que peut-il donc se passer ?

- À ce jour, le système Chinamérique va continuer. Les pays et en particulier la Chine

acceptent de financer les déficits  américains pour assurer la sortie de crise  et la croissance

chinoise. Il s’ensuivra une étape de diversification de ses contreparties monétaires par la

Chine,  et sera basée sur les monnaies nationales  autres que le dollar, en outre, on assistera

à des décisions d’Etat pour libeller leurs échanges dans une autre monnaie.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

Dans ce cas de figure une autre monnaie peut-elle,  à terme, reprendre le rôle du dollar

aboutissant  au remplacement de fait de ce dernier. Aucune monnaie ne peut jouer ce rôle

aujourd’hui. Cette monnaie de réserve pourrait-elle être alors les Droits de Tirage

Spéciaux du F.M.I?  Il n’y a aucun des éléments qui feraient des DTS un instrument de

réserve et d’échange,  autonomie de l’émetteur, contrepartie des DTS  …etc….

L’euro ? Une évolution du rôle de l’euro pourrait s’envisager via les marchés, car l’euro n’a

 pas de concurrent. Pour qu’elle se réalise, il faudrait que la zone euro devienne

une puissance économique à la mesure de sa population, de son capital industriel et

scientifique et de sa puissance militaire ! Mais que veulent les européens ? Ont-ils une

stratégie ? Est-il encore temps ?

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Emmanuel Harlé
  • : Site du fondateur d'un fonds d'investissement dédié aux regroupements sectoriels
  • Contact

Recherche

Liens